Habitat-Sourds

Il s’agit d’une résidence mise sur pied en 2002 et qui vise à procurer un cadre de vie favorisant le mieux-être des personnes sourdes adultes qui y habitent. La clientèle qui y est hébergée, soit huit personnes sourdes, vit avec un problème de santé mentale, auquel s’ajoute, pour certains, une déficience physique, sensorielle et/ou intellectuelle. Les résidents, pour la majorité, sont assez autonomes pour préparer eux-mêmes leur petit-déjeuner, utiliser le transport en commun ou faire certaines activités seuls. Le jour, certains fréquentent le Centre Signes d’Espoir, soit pour y suivre des cours, soit pour continuer à poursuivre leur apprentissage.

L’équipe

L’équipe d’Habitat-Sourds se compose de 6 éducateurs spécialisés qui se relai pour faire fonctionner la résidence jour et nuit. La clientèle étant plus autonome, les éducateurs travaillant la nuit peuvent dormir.  Habitat-Sourds accueille chaque année un étudiant pour faire un stage, soit en éducation spécialisée soit en psychoéducation.

Marie Claude Matte se trouve à être la responsable d’Habitat-Sourds qui assure la gestion de l’équipe, l’entretien de la maison ainsi que la gestion des crises. Elle est assistée par Joëlle Duchesne qui l’accompagne dans l’ensemble des tâches, Joëlle s’occupe aussi de l’ensemble des suivis médicaux.

Habitat-Soupe

Étant donné que la cantine Habitat-Sourds ne peut être fonctionnelle durant l’hiver, les résidents cherchaient une façon de continuer leur apprentissage. Habitat-Sourds a donc ouvert un service de soupe et de traiteur pour les bureaux. Toutes les semaines, Habitat-Sourds prépare 50 litres de soupe pour l’Atelier Signes d’Espoir. De plus, d’autres entreprises ont demandé les services d’Habitat-Soupe pour leurs employés.