«Accueillir la différence, c’est s’ouvrir aux infinies possibilités que celle-ci amène.»

– Marguerite Blais-

Important !

Les dernières directives ministérielles nous obligent à cesser toutes formes d’activités au sein de nos locaux.

Le secteur Formation (Centre de jour) et la Fondation sont donc contraints de fermer jusqu’au 13 avril.

Toutefois, l’Atelier Signes d’Espoir restera en partie ouvert de par ses contrats jugés essentiels.

La situation de Signes d’Espoir est sujette à changement selon les décisions gouvernementales.

Prenez note que nos résidences, Habitat Sourds et Auberge des Sourds, restent ouvertes. Notre personnel ne cesse d’accroître ses mesures de sécurité sanitaire, pour protéger nos résidents.

L’équipe administrative de Signes d’Espoir restera joignable par courriel à info@signesdespoir.org .

Nous vous tiendrons toujours informés via notre page Facebook : https://www.facebook.com/centresignesdespoir/

Signes d’Espoir – Aider les personnes atteintes de surdité.

Signes d’Espoir est le seul organisme communautaire au Québec spécialisé en surdité. Nous offrons les services de réadaptation, d’intégration sociale et un soutien psychosocial à des personnes avec ou sans handicaps associés de la grande région de Québec.

Depuis sa fondation en 1979, plusieurs secteurs d’activités ont été développés afin de répondre aux besoins des personnes sourdes :

  • Le centre de jour : Centre Signes d’Espoir;
  • L’hébergement : Auberge des Sourds et Habitat-Sourds;
  • Le travail : Atelier Signes d’Espoir et Ordi-Livres;
  • La collecte de fonds : Fondation Signes d’Espoir.

Il est unique par son mode de communication, la LSQ, unique par son milieu de vie adaptée, unique par son dynamisme, unique par sa créativité.

La surdité, un handicap qui passe sous silence

En plus d’être un milieu de formation, de travail et d’hébergement, Signes d’Espoir est avant tout un milieu de vie qui aide à donner de l’espoir à ces personnes qui n’ont que les yeux pour entendre !

Habitées par le silence, les personnes sourdes sont confrontées quotidiennement à vivre des difficultés engendrées par leur incapacité à recevoir et à transmettre de l’information. Ces personnes se coupent et/ou s’isolent très souvent des gens entendants éprouvants ainsi, de la tension et de la frustration.  Ils évitent très souvent les rassemblements de personnes entendantes et vont chercher soutien et réconfort dans leur communauté d’appartenance.

La Langue des Signes Québécoise (LSQ) est un des pivots chez Signes d’Espoir qui s’assure que l’ensemble de ses activités et services soient offerts en LSQ pour sa clientèle et ses employés sourds.