Signes d’Espoir – Aider les personnes sourdes.

Signes d’Espoir est en réalité une dénomination, qui regroupe trois organismes communautaires sans but lucratif, spécialisés en surdité. Nous offrons les services de réadaptation, d’intégration sociale et un soutien psychosocial, à des personnes sourdes avec ou sans handicaps associés de la grande région de Québec.

Depuis sa fondation en 1979, plusieurs secteurs d’activités ont été développés afin de répondre aux besoins des personnes sourdes :

• Un centre de jour : Centre Signes d’Espoir;

• Des hébergements : Auberge des Sourds et Habitat-Sourds;

• Un lieu de travail : Atelier Signes d’Espoir et Ordi-Livres;

• Une entité de financement : Fondation Signes d’Espoir.

Nous nous démarquons par notre mode de communication la LSQ, par notre milieu de vie adapté, par notre dynamisme, par notre créativité.

La surdité, un handicap qui passe sous silence

En plus d’être un milieu de formation, de travail et d’hébergement, Signes d’Espoir est avant tout un milieu de vie qui aide à donner de l’espoir à ces personnes qui n’ont que les yeux pour entendre !

Habitées par le silence, les personnes sourdes sont confrontées quotidiennement à vivre des difficultés engendrées par leur incapacité à recevoir et à transmettre de l’information. Ces personnes se coupent et/ou s’isolent très souvent des gens entendants éprouvants ainsi, de la tension et de la frustration.  Ils évitent très souvent les rassemblements de personnes entendantes et vont chercher soutien et réconfort dans leur communauté d’appartenance.

La Langue des Signes Québécoise (LSQ) est un des pivots chez Signes d’Espoir qui s’assure que l’ensemble de ses activités et services soient offerts en LSQ pour sa clientèle et ses employés sourds.