Le Centre de jour

Le Centre de jour2018-10-24T17:06:40+00:00

Le Centre de jour aussi appelé «Formation» a été le premier, en 1979, à voir le jour au Centre Signes d’Espoir, car aucun organisme ou établissement n’offrait une aussi grande diversité de cours en LSQ, adaptée aux besoins de la clientèle sourde adulte.

La Formation offre un volet académique à ses usagers, mais regroupe également un volet socioprofessionnel.  Ainsi, le bien- être et l’autonomie des personnes sourdes sont accrus par l’acquisition de connaissances académiques et sociales ainsi que par des transferts d’apprentissage. Également, l’équipe d’éducateurs est très soucieuse d’offrir des activités extérieures visant l’intégration en société autant en session scolaire qu’en activités estivales.

La planification et l’animation des cours sont entièrement assumés par les éducateurs, permettant ainsi de répondre aux besoins et aux intérêts de tous les étudiants. Au-delà des apprentissages liés au thème du cours, les ateliers formatifs sont des contextes propices à améliorer l’autonomie, la communication et les habiletés sociales.

La clientèle :

Le Centre Signes d’Espoir œuvre pour les personnes sourdes et malentendantes adultes qui vivent diverses problématiques associées à la surdité. Il peut s’agit des limitations suivantes :

  • Déficience intellectuelle
  • Troubles de comportement
  • Problèmes de santé mentale
  • Autisme
  • Dysphasie
  • Problèmes visuels
  • Déficience physique motrice
  • Audimutité
  • Surdicécité
  • Troubles de la parole

L’accès aux services :

La majorité de la clientèle est référé par les établissements du réseau de la santé et des services sociaux.

Critère d’admissibilité :

  • Des adultes sourds ou malentendants avec handicaps associés
  • La personne doit se déplacer, manger et être capable d’aller à la salle de bain seule
  • La personne ne doit pas être dangereuse pour elle-même ou pour autrui